It It Anita + marcel

vu 108 fois

À propos

Les rockeurs belges de IT IT ANITA nous régalent. Définitivement hissés au rang de référence alternative rock depuis leur dernier album Laurent (2018) et la tournée de 150 concerts en Europe qui a suivi, les quatre garçons enfoncent le clou avec Sauvé, un nouvel album en noise massif enregistré en France à l’été 2020.

ll n’était pas évident de faire suite à Laurent tant de bout en bout il révélait parfaitement la personnalité complexe de IT IT ANITA, cycles variables de punk râpeux ou de pop amère, d’indie music US ou de post rock glacial - Les influences fondatrices fréquemment citées sont Pavement, Grandaddy, Weezer, Mogwai, Sonic Youth, Dinosaur Jr., Hot Snakes, etc. C’est pourtant avec brio et une énorme maîtrise stylistique que le groupe surpasse le cap du troisième album, avec Sauvé et ses dix nouvelles chansons qui ont été enregistrées et mixées par la référence du genre Amaury Sauvé (Birds in Row, Bison Bisou, etc.) dans son studio de Mayenne.

Réalisé avec davantage de minutie que ses prédécesseurs, autant sur le fond (une plus grande attention est portée aux choix précis de matériels et méthodes de sonorisation) que la forme (pour la première fois les titres sont pré-produits puis intensément répétés avant d’être finalement enregistrés), Sauvé frappe en premier lieu par ses aspects plus direct et puissant. Dès l’ouverture « Ghost », les intentions sont claires, le ton est durci et si l’envie de « chansons » et de mélodies reste essentielle chez IT IT ANITA (n’oublions jamais nos premiers amours, ici susmentionnés), ces dernières sont bâties sur des structures aussi robustes que précises. La production de Sauvé par Sauvé est magnifique et les quatre belges sonnent comme jamais. En témoigne la première partie de l’album qui enchaine de façon assez impressionnante quatre bombes noise rock avant la respiration « Authority », superbe ballade à la Bedhead évoquant diktats en temps actuels. Et c’est l’autre élément notable du disque : les textes de Goffard, lui qui n’échappe pas à ses obsessions pour ce qui l’entoure, dévoilent en grande partie une atmosphère sombre : allusions à la pression quotidienne et ses diverses injonctions, routine déshumanisante et amours perdus. Seul le titre de l’album, volontairement optimiste (et évidemment un clin d’oeil au nom du producteur, maintenant une habitude chez IT IT ANITA), vient contrarier la tendance en délivrant un message plein d’espoir. La deuxième moitié de l’album et ses nouvelles rafales (« Cucaracha », « Routine », etc.) s’achève par un colossal et bi-polaire « 53 », et termine de nous convaincre que IT IT ANITA sort bien avec Sauvé son meilleur album à ce jour, sans minimiser un passé déjà brillant, mais en nous condamnant à secouer la tête rageusement en attendant de retourner les voir transpirer et hurler leurs rengaines noisy sur scène.

  • Indie Rock
  • Indie
  • Noise
  • Post Punk
  • Rock
  • Alternative
  • Liège
Heure d'ouverture
20:00

Contacts et médias

Retrouvez ici l’inventaire des plateformes sur lesquelles l’organisation est active

À propos

Les rockeurs belges de IT IT ANITA nous régalent. Définitivement hissés au rang de référence alternative rock depuis leur dernier album Laurent (2018) et la tournée de 150 concerts en Europe qui a suivi, les quatre garçons enfoncent le clou avec Sauvé, un nouvel album en noise massif enregistré en France à l’été 2020.

ll n’était pas évident de faire suite à Laurent tant de bout en bout il révélait parfaitement la personnalité complexe de IT IT ANITA, cycles variables de punk râpeux ou de pop amère, d’indie music US ou de post rock glacial - Les influences fondatrices fréquemment citées sont Pavement, Grandaddy, Weezer, Mogwai, Sonic Youth, Dinosaur Jr., Hot Snakes, etc. C’est pourtant avec brio et une énorme maîtrise stylistique que le groupe surpasse le cap du troisième album, avec Sauvé et ses dix nouvelles chansons qui ont été enregistrées et mixées par la référence du genre Amaury Sauvé (Birds in Row, Bison Bisou, etc.) dans son studio de Mayenne.

Réalisé avec davantage de minutie que ses prédécesseurs, autant sur le fond (une plus grande attention est portée aux choix précis de matériels et méthodes de sonorisation) que la forme (pour la première fois les titres sont pré-produits puis intensément répétés avant d’être finalement enregistrés), Sauvé frappe en premier lieu par ses aspects plus direct et puissant. Dès l’ouverture « Ghost », les intentions sont claires, le ton est durci et si l’envie de « chansons » et de mélodies reste essentielle chez IT IT ANITA (n’oublions jamais nos premiers amours, ici susmentionnés), ces dernières sont bâties sur des structures aussi robustes que précises. La production de Sauvé par Sauvé est magnifique et les quatre belges sonnent comme jamais. En témoigne la première partie de l’album qui enchaine de façon assez impressionnante quatre bombes noise rock avant la respiration « Authority », superbe ballade à la Bedhead évoquant diktats en temps actuels. Et c’est l’autre élément notable du disque : les textes de Goffard, lui qui n’échappe pas à ses obsessions pour ce qui l’entoure, dévoilent en grande partie une atmosphère sombre : allusions à la pression quotidienne et ses diverses injonctions, routine déshumanisante et amours perdus. Seul le titre de l’album, volontairement optimiste (et évidemment un clin d’oeil au nom du producteur, maintenant une habitude chez IT IT ANITA), vient contrarier la tendance en délivrant un message plein d’espoir. La deuxième moitié de l’album et ses nouvelles rafales (« Cucaracha », « Routine », etc.) s’achève par un colossal et bi-polaire « 53 », et termine de nous convaincre que IT IT ANITA sort bien avec Sauvé son meilleur album à ce jour, sans minimiser un passé déjà brillant, mais en nous condamnant à secouer la tête rageusement en attendant de retourner les voir transpirer et hurler leurs rengaines noisy sur scène.

  • Indie Rock
  • Indie
  • Noise
  • Post Punk
  • Rock
  • Alternative
  • Liège
Heure d'ouverture
20:00

Vidéos

Contacts et médias

Retrouvez ici l’inventaire des plateformes sur lesquelles l’organisation est active

Recherche

  • Reset
  • Reset
  • AUJOURD'HUI
  • DEMAIN
  • CETTE SEMAINE
  • CE WEEK-END
  • VENDREDI
  • À TOUT MOMENT
  • CE MOIS-CI
  • WEEK-END PROCHAIN
  • Rock
  • Punk
  • Pop
  • Electro
  • Hip Hop
  • Alternative
  • Metal
  • Experimental
  • Noise
  • Psychedelic
  • Rap
  • Indie
  • Francophone
  • En afficher +
  • Folk
  • Hardcore
  • Garage
  • Jazz
  • Techno
  • Reggae
  • House
  • Stoner
  • Blues
  • Noise Rock
  • Death Metal
  • Pop-rock
  • Black Metal
  • Doom
  • Progressive
  • Ambient
  • Ska
  • Industrial
  • Rock And Roll
  • Soul
  • Indie Rock
  • Post-Rock
  • Sludge
  • Post Punk
  • Electronica
  • Funk
  • Chanson
  • Math Rock
  • Acoustic
  • Drone
  • Electro Pop
  • Heavy
  • Hard Rock
  • Metalcore
  • Grunge
  • Groove
  • Post-punk
  • Dark
  • Post-hardcore
  • New Wave
  • Electro Rock
  • Urbain
  • Krautrock
  • Surf
  • Lo-Fi
  • Songwriting
  • Fusion
  • Disco
  • Minimal
  • No Wave
  • Down Tempo
  • Cinematic
  • Cold Wave
  • Festif
  • Dance
  • IDM
  • Classique
  • Shoegaze
  • Slam
  • Melodic
  • Synth Pop
  • EBM
  • Singer
  • Post-metal
  • Thrash Metal
  • Poésie
  • Post-rock
  • One Man Band
  • Atmospheric
  • Celtic
  • Indie pop
  • Spoken Word
  • Chill
  • Contemporain
  • Deathcore
  • Performance
  • Oriental
  • Brutal
  • Chansons à texte
  • Piano
  • Loops
  • Detroit
  • Italian
  • Dj
  • Southern Rock
  • VJ
  • Boogie
  • Yéyé
  • Flamenco
  • Electro-pop
  • Punk-rock
  • Singer-songwriter
  • Pagan
  • Art Pop
  • Anti-pop
  • Shamanic
  • Saxophone
  • Contrebasse
  • Electro body
  • Maniaco-expressif
  • British rock
  • Pop! exciting pop-chansons and rock songs!
  • Poésie urbaine
  • Spoken word en français
  • Auteur-compositeur-interprète, pop, musique du monde
  • Scat
  • Psych
  • Homme orchestre
  • Groove metal
  • Melodic death metal
  • Sci-fi
  • Heavy metal
  • Soul/ neo soul

0 Résultat

0 Résultat